Culture & Tourisme - Histoire

Le village de Visan se situe dans l’Enclave des Papes, morceau administratif du Vaucluse enclavé dans la Drôme, dont il est l’une des quatre communes.

Situé à 276 mètres d’altitude, et culminant à 367 mètres (quartier du Lautaret), il est adossé à un amphithéâtre naturel de belles collines colorées. Il s’étend actuellement sur 4107 hectares et fait parti des 16 communes à avoir le droit d’accoler son nom à l’A.O.C. Côtes du Rhône Village.

 

Visan peut s’enorgueillir d’une riche et antique histoire dont l’héritage et les traces sont encore aujourd’hui fortement présents dans sa physionomie et son patrimoine.

 

Les premières traces de cette histoire remontent aux périodes paléolithique et néolithique, mais c’est surtout peu avant l’ère chrétienne, vers 70 avant Jésus-Christ sous le règne d’Auguste, qu’une partie de la IIème légion vint s’y fixer et ainsi marquer les véritables débuts de l’histoire du village. Visan s’appelait alors AVISANUM et se trouvait sur la voie romaine reliant Vaison à Valréas.

 

Il semble que la paroisse de Visan ait été fondée au Vème siècle. Dès le VIème siècle, les archives attestent quelle possédait déjà une église sous le vocable de Saint Martin et un cimetière qui sera d’ailleurs utilisé jusqu’en 1736 !

 

En 737, Visan eut à souffrir des invasions Sarrasines, un champs le long de l’Hérein en porte encore le témoignage (on y trouve des poteries mérovingiennes).
Durant le haut Moyen-Âge, Visan est une co-seigneurie où se trouve le fleuron de la haute société Provençale : Les Cleirieu, les Bénédictins de Cluny, les dames de Saint-Césaire d’Arles, les templiers de Richerenches (majeure partie du château), les Sabran, les Bézaudun, les Camaret …

 

En 1234, la seigneurie principale passe au Mévouillon puis en 1288, à la puissante famille des Baux pour enfin être rachetée par le dauphin de Viennois Jean II en 1318.
Ainsi, s’ouvre 30 ans d’appartenance Delphinale dont la très vaste enceinte fortifiée, construite à cette époque et toujours présente, marque la volonté des dauphins de faire de leur nouvelle possession une place forte et importante en terre Provençale.
Ils n’habiteront que rarement leur château du Marot, mais ils y firent battre monnaies d’or.

 

Le 31 juillet 1344, le pape Clément VI, après de longues et tortueuses tractations échange Visan contre remise de dettes avec le dauphin Humbert II. L’accord est passé en son palais de Villeneuve d’Avignon.
Visan devient terre Papale pour presque 5 siècles. De cette époque date l’enceinte pontificale et l’ensemble des très beaux hôtels particuliers renaissances et baroques qui forment le noyau du vieux village, et plus particulièrement la rue des Nobles.

 

La période révolutionnaire passera sans trop d’encombres malgré la fonte en 1793 et 1794 des cloches, des effets et de l’argenterie des églises.

 

Enfin par le décret du 25 juin 1793, créant le département du Vaucluse et le canton de Valréas, Visan est définitivement rattaché à la France.

 

Le XIXème siècle marque l’entrée de Visan dans les temps modernes avec la création en 1833 d’une école publique, en 1861 d’un bureau de poste, en 1863 de la salle de spectacle, de l’orphéon Saint Martin et en 1892 la construction de la toute nouvelle école publique selon les règles de Jules Ferry. Dans la première moitié du XXéme siècle, Visan connaît une activité industrielle importante avec une usine de chaussures qui comptera près de 200 ouvriers à la veille de la seconde guerre mondiale. Aujourd’hui, cette activité s’est éteinte et le village ne peut plus compter que sur la richesse de son patrimoine et la qualité de son vignoble pour se développer. Comme dans toute la région Provence Apes Côtes d’Azur, Visan connaît un accroissement sensible de sa population qui est passée de 1289 habitants en 1982 à 1915 en 2008.


Imprimer l'article Imprimer l'article

 
Les dernières photos

Visan

Agenda
Contact

Mairie de Visan
Place du Jeu de Paume
84820 VISAN
04.90.28.50.90

contact@visan-mairie.com

Autres Contacts Pratiques


Lundi 
8h30 à 12h
13h30 à 17h 
Mardi 
8h30 à 12h
13h30 à 17h 
Mercredi 
8h30 à 12h
Fermé l’après-midi 
Jeudi 
8h30 à 12h
13h30 à 17h 
Vendredi 
8h30 à 12h30
Fermé l’après-midi 
Samedi 
de 9h à 12h (fermé pendant les vacances scolaires)
Maison du Tourisme
Maison du Tourisme
Place de la Coconnière
04 90 41 97 25

Ouvert du Mardi au Samedi
de 09h00 à 12h00
de 13h30 à 17h00


Médiathèque

mediatheque.png

Mardi  9h-12h
16h-19h
Mercredi  10h-12h
14h30-18h
Jeudi  16h - 19h
Vendredi  9h-12h
15h30-18h
Samedi  10h - 16h
Concepteurs
^ Haut ^