Culture & Tourisme - Notre Dame des Vignes

Classée Monument Historique

Image1.jpg

Dés votre arrivée au débouché d’un vallon abrité des fureurs du Mistral, vous découvrez Notre Dame des Vignes, si chère au cœur des visanais. Chapelle rurale posée dans son écrin de vignes avec la grotte de Saint-Joseph où coule une eau claire et fraîche. L’histoire veut qu’une statue de la Vierge à l’enfant fut découverte dans un sillon par un viticulteur au XIIIe siècle. Transportée avec ferveur en l’église paroissiale, la statue disparaît au cours de la nuit et on la retrouve de nouveau dans le sillon, et ceci par trois fois, malgré la vigilance du curé. La foi populaire interpréta ce miracle comme la volonté divine et mariale de faire construire une chapelle sur le lieu même de la découverte.

Historique

Image4.jpgLa date de sa construction reste incertaine, en effet le texte de 1463 qui en fait mention, archivé en Mairie est illisible suite à un incendie. Tout porte à penser qu’à la fin du XVe il y avait un ermitage qui abritait des religieux pèlerins (1490). La Rectoresse Marguerite Marcheyer le restaure en 1506. L’ermitage sert de résidence aux Augustins de 1616 à 1627. Cet ordre est remplacé par les Recollets (ordre religieux réformé). De 1730 à 1751, les Dominicains (ordre mendiants des frères prêcheurs fondé par Saint Dominique 1215) résident à la Chapelle, avant de s’installer dans le couvent, édifice plus vaste, construit par leur soin avec des pierres de l’ancienne église détruite par un incendie. En 1629, la peste sévit en Provence. Visan est épargné alors qu’alentours l’épidémie fait des ravages. Le 25 août 1629, le Consul de Visan, Alphonse de Piolenc (Major du régiment de Normandie en 1629, Premier Capitaine, Major du régiment de la Valette par commission de l’an 1632) prononce le vœu qui institue une messe perpétuelle. Elle est célébrée le samedi pour remercier la Vierge de Notre Dame des Vignes d’avoir éloigné la peste de Visan. En 1720, une autre épidémie venue de Marseille se déclare à nouveau en Provence. Marseille reçoit dans sa rade un navire en provenance de Syrie qui transporte des marchandises destinées aux marchands pour la grande foire de Beaucaire. Le débarquement de la cargaison se fait dans l’urgence et avec elle les germes de la terrible maladie : la Peste. Plus de 100 000 morts jonchent les rues de Provence.

Image5.jpgUn bilan bien lourd pour une cupide imprudence. Pour échapper à ce fléau les Vauclusiens dressent un mur de pierres sèches. « Le Mur de la Peste » long de plusieurs kilomètres, de Lagnes à Méthamis, ne suffit pas à stopper cette calamité médiévale. Mais Visan est à nouveau protégé et reste à l’écart de la contagion. Les visanais vouent un culte particulier à Notre Dame qui les protégea par deux fois. Et plus d’un vient se recueillir à ses pieds.
Lorsque l’on pénètre dans la chapelle, on est émerveillé par l’extrême richesse ornementale de l’édifice. Le chœur possède le plus bel ensemble en bois doré du Sud-Est de la France, caractérisé par un retable avec un décor sculpté (bustes de Saint Pierre et Saint Paul en bas relief, la statue de la Vierge de l’Annonciation et de l’Ange Gabriel) et des lambris du XVIIe, ainsi qu’un maître autel du XVIIIe.
La nef a subi un profond remaniement au XVIIIe tandis que le chœur conserve une structure « gothique » bien que daté de 1508 et restauré en 1637. Une grille en fer forgé œuvre d’un serrurier visanais Jacques-Joseph Armand, sépare le chœur de la nef.

En 1637, la rectoresse de la Confrérie de Notre Dame commande le tableau de l’Assomption à Laurent Brunier, peintre de Malaucène. La Vierge montant au ciel avec à ses pieds Joseph et Sainte Marguerite (vénérée en Provence).
La statue de la Vierge portant l’Enfant Jésus (bois polychrome XIIIe) est située au centre de la composition au dessus du tabernacle, dominée par une représentation du Père Eternel.
Le retable et le tabernacle, œuvres majeures du mobilier remontent à la moitié du XVIIe (1665-66). Leurs auteurs, Pierre et Philippe Antoine sont de Sarrians. Une toile marouflée (tableau peint sur toile et collé sur du bois ou renforcé) peinte en 1785 surmonte l’arc triomphal. Des anges au milieu des tresses de fleurs multicolores, de feuillages et de grappes de raisin déploient une bannière sur laquelle on peut lire « posuerunt me custodem in vineis » (ils me placèrent comme gardienne de leurs vignes). Neufs ex-voto du XVIIe et XVIIIe (autrefois 27) accompagnent plusieurs tableaux dédiés aux mystères du Rosaire, accrochés en galerie aux murs de la nef, au dessus de lambris réalisés et peints en 1779.

Image6.jpg

Vie de la Chapelle

A compter du 1er dimanche de mai et le vendredi une messe est célébrée à 18h précédée du chapelet à 17h30.
Le deuxième samedi de juillet, à l’occasion de la fête des vins, Chapitre d’été de la Confrérie St Vincent, une messe dite en provençal a lieu sur le parvis de la chapelle.
Le 15 août, fête de l’Assomption, la messe a lieu à la chapelle à 10h30.
Un pèlerinage très réputé au sein du « pays » se déroule le 8 septembre pour la fête de la Nativité, sous les frondaisons des arbres qui abritent les fidèles.
Des religieuses occupent aujourd’hui l’ermitage et assurent la surveillance et l’entretien de la chapelle.
La chapelle est classée monument historique.

Image3.jpg

Ouverture

De mai à mi octobre :
Les mardi, mercredi, jeudi, vendredi, samedi
de 10 à 11h30 et 15h30 à 18h30
Dimanche de 15h30 à 18h

De mi octobre à avril :
Fermée le lundi toute la journée et le dimanche matin

Contact : 04 90 65 07 78 / notredamedesvignes84@gmail.com

Si la porte de la chapelle est fermée, sonnez la cloche de l'ermitage.
Ce lieu de prière et de recueillement impose une tenue et un comportements corrects.

Image2.jpg 


Imprimer l'article Imprimer l'article

 
Vues anciennes de Visan
Agenda
Contact

Mairie de Visan
Place du Jeu de Paume
84820 VISAN
04.90.28.50.90

contact@visan-mairie.com

Autres Contacts Pratiques


Lundi 
8h30 à 12h
13h30 à 17h 
Mardi 
8h30 à 12h
13h30 à 17h 
Mercredi 
8h30 à 12h
Fermé l’après-midi 
Jeudi 
8h30 à 12h
13h30 à 17h 
Vendredi 
8h30 à 12h30
Fermé l’après-midi 
Samedi 
de 9h à 12h (fermé pendant les vacances scolaires)
Maison du Tourisme
Maison du Tourisme
Place de la Coconnière
04 90 41 97 25

Ouvert du Mardi au Samedi
de 09h00 à 12h30
de 13h30 à 17h00
Dimanche du 10h00 à 12h00


Médiathèque

mediatheque.png

Mardi  9h-12h
16h-19h
Mercredi  10h-12h
14h30-18h
Jeudi  16h - 19h
Vendredi  9h-12h
15h30-18h
Samedi  10h - 16h
Concepteurs
^ Haut ^