Culture & Tourisme - Patrimoine

Venez vous balader dans nos rues !

Des hôtels particuliers allant de la Renaissance à la fin du XVIIIème siècle ornent le vieux village, en particuliers dans la rue des Nobles, la rue de la Congrégation, et autour de la place de l’église paroissiale.
Au cours des siècles, le village a recouvert de ses demeures, organisées autour des deux enceintes de remparts, la colline qui émerge par-dessus les toitures et porte les ruines du château delphinal. De là, un magnifique point de vue permet au regard de se perdre longuement sur les coteaux ourlés de vignes, raccordés vers le couchant à une vaste plaine cultivée, et de distinguer plus de dix villages des environs, ainsi que le célèbre et majestueux Mont Ventoux.
Deux portes monumentales du XIVème siècle matérialisent encore l’enceinte fortifiée des Dauphins ( porte Saint-Martin et Porte du Puy Barret, datée de 1320 ).
Au fil des rues fontaines , lavoirs et soustets.

1. CHEMINEMENT HISTORIQUE DE VISAN
Visan doit sa renommée à des causes fortes et permanentes : un terroir caillouteux et argileux, support idéal pour le vignoble, ainsi que des traditions séculaires fidèlement respectées par les familles de vignerons. Au cours des siècles, le village a recouvert de ses demeures, organisées à l’intérieur de deux enceintes fortifiées, la colline qui émerge par dessus les toitures et qui porte les ruines du château delphinal.
C’est au long des rues sinueuses du vieux village, bordées d’hôtels particuliers qui séduisent par leur équilibre et leur beauté, que ce cheminement historique illustré de sept panneaux accompagne le visiteur. Un huitième panneau concerne la Chapelle Notre-Dame-des-Vignes.
Préhistoire - au Néolithique, il y a 7 000 ans, les premières populations sédentaires de chasseurs-cultivateurs ont occupé le territoire de Visan.
Occupation romaine - Visan s’appelait alors AVISANUM. Des restes de fermes gallo-romaines et de nombreuses sépultures témoignent d’une activité agricole intense.

2. VISAN AU MOYEN ÂGE - CHÂTEAU DELPHINAL ET REMPARTS
Quelques vestiges du château (XIIème – XIIIème siècles), que les visannais appellent « le Marot », symbolisent la période médiévale.
Aux XIIème et au XIIIème siècle, Visan est un territoire que les seigneuries locales se transmettent par des alliances ou des ventes. Le 31 Juillet 1344, le Dauphin Humbert II, très endetté auprès du Saint-Siège, cède Visan au Pape Clément VI. Ce faisant, l’Enclave des Papes s’enrichit d’un nouveau territoire, qui restera propriété des Papes jusqu’en 1792.
Les Dauphins installent un atelier monétaire important à Visan (florins, marcs, deniers, oboles). Ils restaurent le château et construisent un rempart. En 1756, Visan reçoit pour armoiries un dauphin d’or sur fond d’azur, en souvenir de cette phase marquante de son histoire.
Mentionné dès 1204, le château de Visan a été restauré par les Dauphins à partir de 1318. Ils venaient y séjourner et tenaient une cour. Cette place était capitale pour les Dauphins car elle marquait la limite méridionale de leur territoire. Le château, régi par un recteur et entretenu par le Dauphin, possédait sa chapelle, sous le titre de Sainte-Catherine.
Les épidémies de peste du milieu et de la fin du XIVe siècle, aggravées par divers conflits, conduisent les habitants à se replier et à construire un autre rempart, de plus faible dimension, à l’intérieur de celui des Dauphins. Ainsi apparut le « rempart du Pape ».

3. LA RUE DES NOBLES
La Porte Neuve est une ouverture faite dans le rempart des Papes au début du XVIIIème siècle. Son aspect actuel résulte de travaux réalisés en 1875.
C’est à la périphérie du château que s’établissent, dès le début de la Renaissance, les familles des nobles ou des bourgeois (d’Autane, d’Anglésy, Fiance…).
La rue des Nobles, prolongée par la rue Calade, est bordée d’hôtels particuliers construits du XVIème au XVIIIème siècles. Ce sont des édifices de grande taille, tous caractérisés par un rez-de-chaussée surmonté de deux étages.
Les plus anciennes de ces demeures sont desservies par un escalier à vis, fait de dalles rayonnantes disposées autour d’un noyau central
Les ouvertures sont soit des croisées à meneaux (Renaissance), soit des fenêtres en « arc segmentaire » dont le linteau repose directement sur les piédroits (XVIIIème siècle). Le dernier étage possède toujours des ouvertures de plus petite taille que celles du premier étage et du rez-de-chaussée.

4. ÉDIFICES DE LA RENAISSANCE AU XIXème SIÈCLE
La place de la Fontaine est entourée d’hôtels particuliers d’époque renaissance, plus ou moins remaniés au XVIIIème et au XIXe siècles.
Au nord de l’église, existe un exemple typique des grands hôtels particuliers qui abritaient les familles nobles de Visan :
Ses ouvertures d’époque Renaissance (croisées à meneaux), conservées du côté de la rue des Nobles, indiquent une demeure de grande qualité.
Vers le sud, les façades comportent des fenêtres du XVIIème et du XVIIIème siècles. Elles donnent sur une cour intérieure ouvrant sur la rue par un portail en plein cintre fait de blocs soigneusement appareillées.
Dans la rue du château, on peut observer les restes d’un « soustet », typiquement provençal.
Deux catégories de soustets existent à Visan:
* les soustets constitués de 3 arceaux, soutenant un dallage de pierre portant des balustrades; ces ouvrages permettaient de faire communiquer les maisons de même voisinage (rue du château)
* les soustets constitués par des arceaux et des poutres de bois dur associées au même genre de dallage, mais supportant une pièce habitable (rue Réchaussil, rue des Soustets).

5. VESTIGES DU REMPART DES DAUPHINS
Il y eut deux enceintes fortifiées à Visan. Ce sont les Dauphins qui, à partir de 1318, entreprirent la construction de la première fortification dont le pourtour débordait l’agglomération primitive. Des quatre portes qui existaient à cette époque, deux subsistent actuellement, la porte du Puy-Baret ainsi que la porte Saint-Martin.
Ce rempart a probablement été réalisé afin de protéger l’atelier monétaire établi par le Dauphin Humbert II dans la première moitié du XIVème siècle.
La porte du Puy-Baret, qui date selon toute vraisemblance de 1320, est couverte d’un arc brisé caractéristique des ouvrages du XIVème siècle.
Les matériaux employés pour l’édifier sont des safres. Leur sculpture est dite « à bossage ». Elle consiste à mettre en relief la partie centrale d’un bloc par enlèvement de matière à la périphérie de la surface initiale.

6. VESTIGES DU REMPART DES PAPES ET ÉDIFICES DE LA RENAISSANCE AU XVIIIÈME SIÈCLE
mairie.jpgL’Hôtel de Pélissier : Sur la place du Jeu de Paume, existe un hôtel particulier de grande dimension dont la structure initiale est d’époque Renaissance.
Hôtel particulier du XVIIIe s. Ouverture : se renseigner au Point Tourisme ou à la Mairie.
La place du Jeu de Paume est installée sur les jardins disparus de l’Hôtel de Pélissier..
La Tour Girard : Située rue de la Congrégation, à quelques dizaines de mètres de l’hôtel de Pélissier, elle représente un ouvrage défensif arrondi, inséré dans le rempart des Papes.

7. L'ÉGLISE SAINT-PIERRE
Placée sous le vocable de Saint Pierre, offre une architecture composite dans laquelle on remarquera plus particulièrement un portail du XV ème muni de portes en noyer placées en 1637, ainsi qu’un clocher de la fin du XVI ème., 3 autels datés des XVIIe et XVIIIe s. Ainsi qu’un bel ensemble de sculptures et des tableaux dont un Nicolas Mignard classé Monument Historique.

8. LA CHAPELLE NOTRE DAME DES VIGNES
Classée Monument historique, est une chapelle rurale posée dans un écrin de vignes au débouché d’un vallon abrité des fureurs du Mistral.Un pèlerinage très réputé se déroule le 8 septembre sur les lieux. On peut admirer son chœur qui possède le plus bel ensemble en bois doré du Sud de la France. La messe est donnée en plein air, sous les frondaisons des grands arbres qui abritent les participants. Ouverture tous les jours sauf le lundi de 10h à 11h30 et de 15h à 17h.


CHAPELLE SAINTE ROSE
Chapelle de l’ancien Hôtel Dieu dont la création date du 18e s., ornée de tableaux et peintures murales datées des années 1780.
Ouverture : se renseigner au Point Tourisme ou à la Mairie.

CHAPELLE SAiNT VINCENT
Chapelle rurale dédiée au patron des vignerons.

Imprimer l'article Imprimer l'article

 
Les dernières photos

Visan

Agenda
Contact

Mairie de Visan
Place du Jeu de Paume
84820 VISAN
04.90.28.50.90

contact@visan-mairie.com

Autres Contacts Pratiques


Lundi 
8h30 à 12h
13h30 à 17h 
Mardi 
8h30 à 12h
13h30 à 17h 
Mercredi 
8h30 à 12h
Fermé l’après-midi 
Jeudi 
8h30 à 12h
13h30 à 17h 
Vendredi 
8h30 à 12h30
Fermé l’après-midi 
Samedi 
de 9h à 12h (fermé pendant les vacances scolaires)
Maison du Tourisme
Maison du Tourisme
Place de la Coconnière
04 90 41 97 25

Ouvert du Mardi au Samedi
de 09h00 à 12h00
de 13h30 à 17h00


Médiathèque

mediatheque.png

Mardi  9h-12h
16h-19h
Mercredi  10h-12h
14h30-18h
Jeudi  16h - 19h
Vendredi  9h-12h
15h30-18h
Samedi  10h - 16h
Concepteurs
^ Haut ^